Les théories des cinéastes (2e édition)

By Jacques Aumont

Ces théories portent sur les ideas, les problèmes liés à los angeles représentation du temps, l. a. advertising des systèmes, l'image et le obvious, los angeles réalité et son écriture, le rapport entre le spectacle et le spectateur, l'art et los angeles poétique.

Show description

Preview of Les théories des cinéastes (2e édition) PDF

Best Aesthetics books

Flow: Nature's Patterns: A Tapestry in Three Parts

From the swirl of a wisp of smoke to eddies in rivers, and the massive chronic typhoon process that's the great place on Jupiter, we see comparable kinds and styles anywhere there's movement - even if the move of wind, water, sand, or flocks of birds. it's the advanced dynamics of stream that constructions our surroundings, land, and oceans.

Branches: Nature's Patterns: A Tapestry in Three Parts

As a part of a trilogy of books exploring the technological know-how of styles in nature, acclaimed technological know-how author Philip Ball right here appears on the shape and progress of branching networks within the flora and fauna, and what we will examine from them. Many styles in nature express a branching shape - bushes, river deltas, blood vessels, lightning, the cracks that shape within the glazing of pots.

The Philosophy of Improvisation

Improvisation is generally both lionized as an ecstatic adventure of being within the second or disparaged because the inconsiderate recycling of clichés. Eschewing either one of those orthodoxies, The Philosophy of Improvisation levels around the arts—from tune to theater, dance to comedy—and considers the improvised measurement of philosophy itself as a way to difficult an cutting edge thought of improvisation.

Foucault on Politics, Security and War

Foucault on Politics, Society and battle interrogates Foucault's debatable family tree of recent biopolitics. those essays situate Foucault's arguments, make clear the correlation of sovereign and bio-power and think about the relation of bios, nomos and race when it comes to smooth warfare.

Extra resources for Les théories des cinéastes (2e édition)

Show sample text content

Elle répond à ces questions : en quoi le cinéaste est-il le responsable de l. a. création en cinéma ? en quoi est-il artiste ? remark cet paintings qui est le sien se compare-t-il à d’autres arts ? 1. LE CINÉMA PARMI LES ARTS Le cinéma débutant dut s’imposer comme artwork, et l’on sait que ce fut difficile. Les reviews des années dix – presque tous transfuges de l. a. critique littéraire – n’avaient pas de mots assez durs pour fustiger un divertissement abrutissant, dangereux pour l’intelligence et l. a. moralité. Il est vrai que, pour discerner en 1910 los angeles moindre étincelle artistique dans le cinéma, il fallait avoir los angeles vue perçante ; il n’était pas facile de saisir que ce divertissement d’idiots ou de paresseux allait déplacer les frontières de l’art et en changer l. a. nature. Au reste, exactement dans l. a. même décennie dix, un definite Marcel Duchamp travaillait à faire en sorte de son côté que l’art ne fût plus dans l’art. Il est donc, en un sens, un peu contradictoire de chercher en quoi le cinéma – qui switch l’art et advient à l’époque de l. a. fin de l’art – peut appartenir à une généalogie des arts, à un système des arts. Cette proposal de � système des arts » n’est-elle pas, dans son classicisme souterrain ou patent, une inspiration épuisée ? 1. 1 De los angeles nécessité du classicisme : Rohmer Il n’est donc pas surprenant que peu de cinéastes, après l. a. fin du muet, se soient souciés de situer le cinéma dans une histoire et une systématique des arts en général. los angeles critique des années vingt, en France surtout – à los angeles suite de los angeles célèbre tentative de Canudo, lointainement inspirée du classement de Lessing[1] – avait bien esquissé de timides comparaisons du cinéma avec l. a. danse, los angeles musique, voire l. a. sculpture et l. a. poésie ; mais ce qui revenait sans cesse, comme los angeles mauvaise judgment of right and wrong du cinéma, c’était le théâtre et c’était los angeles peinture. L’art naissant du cinéma s’est largement défini dans sa guerre contre l’art dramatique (quitte à en réintégrer le giron avec le parlant) et contre les arts plastiques (quitte à les prendre sans vergogne comme resource d’inspiration). Dans tout cela, fortress peu de système. Parmi ceux qui ont pensé los angeles position du cinéma dans une viewpoint historique, il en est encore moins qui valorisent le second classique, et c’est pourquoi je start par l’entreprise très singulière d’Éric Rohmer. Sa thèse générale est simple : il y a un mouvement propre de l’histoire de l’art, qui n’est pas le easy reflet de l’histoire économique, sociale ou idéologique. � Ce n’est pas rendre hommage aux Beaux-Arts, mais bien leur faire injure que de figurer leur évolution comme un processus naturel et continu, de ne voir en eux qu’un reflet, un épiphénomène, le thermomètre d’une civilisation, le fruit d’une imaginative and prescient du monde, d’une sensibilité chaque jour différente de l. a. veille. Non, l’art comme un organisme autonome, croît de sa propre strength, comme un être doué de vie, il a son enfance, sa maturité, sa vieillesse. » (Rohmer, 1955). Ce schéma organiciste est lui-même daté ; il est l’œuvre des historiens de l’art allemands du tournant du siècle, surtout Wölfflin, et on sait où il mène invariablement : au diagnostic d’une � mort de l’art » souvent répété au XXe siècle, y compris, un peu plus tard que ces lignes de Rohmer, à propos du cinéma.

Download PDF sample

Rated 4.16 of 5 – based on 11 votes